Langues Régionales Endogènes

|

Chaussée romaine Bavay-Tongres

Attestée dès 20 avant J.-C., la chaussée reliant sur 145 km Bavay à Tongres est la plus ancienne voie romaine de Wallonie. Souvent mentionnée sous l'appellation de "Chaussée Brunehaut", elle fait office de trait d'union entre les principales aires linguistiques du territoire belgo-roman.

 

Un texte, né sous la plume de l'écrivain courcellois Louis Marcelle, a circulé le long de l'antique chaussée à la rencontre d'adaptateurs picards et wallons. Vous retrouverez cette composition originale, In rotant su l' vièye tchôssèye, sa traduction française ainsi que ses versions en picard de Binche (Fernand Vannuffel), en wallon de Morlanwelz (Christian Quinet), de Perwez (Jean-Jacques Gaziaux), d'Eghezée (Chantal Denis) et de Waremme (Jean Mahiels) dans la farde intitulée La chaussée romaine Bavay-Tongres. Kéle bèle vôye!. A l'intérieur de celle-ci, une brochure présente les aspects majeurs du patrimoine linguistique et littéraire qui fait de cet axe routier deux foix millénaire une composante fondatrice de notre identité culturelle.




Pour obtenir gracieusement cette publication, prière de s'adresser à:

Monsieur Charmarke OSMAN OMAR

Fédération Wallonie Bruxelles

Service des Langues régionales endogènes (Bureau 1A 125)

44, boulevard Léopold II - 1080 Bruxelles

Tél.: +32(0)2 413 33 08

Courriel: charmarke.osmanomar@cfwb.be

Ath.jpg